Nous sommes le : jeudi 10 juillet 2014
Ajouter en page d'accueil
 

Bigg

Nom : Bigg
Hits : 55191
Catégorie : Rap Maroc

Bigg Lecteur Mp3


assurance maroc


Chargement du lecteur en cours...

Vous êtes sur la page de recherche de Bigg

Recherhe par alphabet, vous êtes sur la page de Bigg :

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

assurance maroc

Faire un lien retour sur votre site ou blog :




Faire un lien retour sur un Forum :


Bigg est un (e) chanteur (se) de musique, Bigg est très connu pour sa belle voix, quand Bigg chante on sent une voix douce et à la fois vibrante qui nous fait déguster l'art du mp3 et tout le bien qu'il procure, Bigg reste un symbole de la musique mondiale et un axe de la musique contomporaine gratuite, vous trouverez sur le site de Bigg , tous les albums de Bigg , chansons de Bigg mp3, photos de Bigg , video clip de Bigg , Bigg mp3, en téléchargement gratuit et légal.

Télécharger mp3 de Bigg gratuitement sur notre site et faites un tour dans les autres parties du site de Bigg qui peuvent vous intéresser aussi.

Si vous préferez Bigg et qu'il (elle) est votre chanteur (se) favori (te), nous vous souhaitons bonne écoute et bonne navigation sur le site de Bigg et nous vous conseillons d'ajouter cette page de Bigg aux favoris ou en page de démarrage pour un accès plus rapide pour votre prochaine visite sur le site de Bigg mp3

Sur notre site de téléchargement de musique gratuit et légal, vous trouverez à part Bigg , beaucoup d'autres artistes qui sont susceptibles de vous intéresser disponible gratuitement en téléchargement légal de musique en ligne.

Notre site de musique répertorie beaucoup de chanteurs du monde entier mis à part Bigg , par catégorie , par hits , et des mise à jour quotidienne sont au rendez vous afin de vous fournir un catalogue complet et riche en Bigg mp3

Bigg reste une légende inégalable , ses paroles et chants reposent sur une inspiration de la vie réelle , c'est pour ça qu'on aime tous tant Bigg .

Ecouter Bigg et n'oubliez pas de parler de son site " www.Mazekni.com " autour de vous. Merci

assurance maroc

Biographie :


Bigg

, la grande gueule du Rap marocain


On l’appelle « El Khasser », parce que ses chansons contiennent des mots vulgaires et crus. A 23 ans, Bigg, de son vrai nom Hazeb Taoufik, est l’un des jeunes rappeurs marocains les plus appréciés sur la scène musicale marocaine. Et s’il s’est choisi comme pseudo Bigg, c’est qu’il voit grand, dit-il.


Connu pour son franc-parler, son côté provocateur et grosse gueule, il attire les foules. Comme l’explique son ami et manager Réda, « il s’adresse au public sans langue de bois ». Interprète, compositeur et producteur de musique, il écrit lui-même ses chansons.

Les thèmes qui reviennent le plus souvent dans son premier album sorti en avril 2006, ce sont les problèmes des jeunes (pauvreté, immigration, délinquance, chômage…) mais aussi des thèmes politiques (détenus de Tindouf, ceux de Derb Moulay Cherif…). Etant né et ayant grandi dans un quartier populaire, à Hay Mohammadi, il est bien sensibilisé aux problèmes des jeunes et c’est parfois avec hargne qu’il exprime la colère des « oulad chaâb ».

Philosophe, il traite aussi de thèmes métaphysiques. Dans une de ses chansons, il se demande si « nous sommes ou non véritablement maîtres de notre destinée ». Dans certains de ses morceaux, il raconte sa vie de rappeur, avec ses joies et ses soucis. Pour lui, c’est une autre façon de se rapprocher de ses fans et de se donner un air sympathique. Au cours des six derniers mois, il a gagné 4 prix (2 prix de la meilleure chanson et 2 prix du meilleur album) à l’occasion de deux concours où il était demandé au public de voter pour son artiste préféré par SMS. Pour lui, c’est une réussite. « Il gagne honorablement sa vie avec sa musique », affirme fièrement son manager. Souvent sollicité pour animer des concerts ou des soirées privées, Bigg ne chôme pas.

Sa langue de scène, c’est l’arabe dialectal. « Je cherche à revaloriser la darija qui, ne l’oublions pas, fait partie de notre patrimoine culturel », se plaît-il à marteler. Là encore, Bigg montre qu’il se préoccupe de sujets intéressants. Titulaire d’un Deug en droit français, il est en troisième année de licence et même si la musique lui prend tout son temps, il compte bien poursuivre ses études.

En attendant, Bigg est en train de préparer un deuxième album et il va bientôt entamer une tournée à travers les principales villes du pays. Son ambition, se produire également à l’étranger.

Pour l’heure, il enregistre des morceaux à Londres avec d’autres artistes. Mais il donne rendez-vous à ses fans pour le festival du Boulevard des Jeunes musiciens prévu fin mai-début juin.


«1983...2006»

Le Titre autobiographique, BiGG nous raconte sa naissance, son enfance, son parcours dans le rap, son avenir... sa vie. Pour se faire il a choisi un des plus grand classique « My Way » de Mr Frank Sinatra . Quand on fait une reprise d'un artiste de l'envergure de Sinatra il y'a deux cas de figure soit on est complètement ridicule soit on s'en sort pas mal, BiGG lui s'en ai merveilleusement bien sorti. Ce qui m'a le plus plu dans ce titre c'est le refrain, la subtilité avec laquelle BiGG mélange la darrija marocaine et le beat à l'américaine.

«Alkhouf»

J'en ai parlé précédemment, « Alkhouf » un titre qui reprend la peur que ressentent tous les marocains qu'elle soit justifiée ou pas. On dit que les temps changent espérant que la mentalité change avec.

«Family»

Marrackech / Casa connection, la touche des Fnaire apporte beaucoup à ce morceau. Tous les titres de l'album sont plus ou moins “serieux” et traite de sujets profonds, “Family” lui est le titre qui apporte de la “bahja” à l'album grâce bien sur à la bahjaoui attitude du talentueux quatior Marrakchi. Un autre petit détail, le passage de Bigg en anglais, on jurerai qu'il nous vient tout droit de la “eastcoast” des bas fond de Brooklyn!

«Banda 7amra»

L'abus de pouvoir au Maroc est chose courante, c'est même devenu “normal”. Il suffit d'avoir une ou deux étoiles sur les épaules (banda) et on se croit tout permit. Il est sur et certain que de nos jours il y'a beaucoup moins d'injustice, parce que quand on fait un petit retour en arrière de quelques décénies, là on se retrouve dans l'injustice absolue, les droits les plus basics baffoués, l'humiliation...et j'en passe. Actuellement tout cela existe encore (et oui!) mais en plus “soft” on va dire. Un expemple des plus courants ,un couple qui marche tranquilement dans la rue peut être arrêté à tout moment par le "GUS" et même des fois le garçon peut être roué de coups sans pitié sauf bien sur si “PAPA” est un “banda 7amra”. Les humiliations que subissent tous les jours les marocains sont en soit une humiliation pour le Maroc, faites que ca change!
Et un grand merci à notre chère loubna qui grâce à sa voix si touchante rend le titre encore meilleur qu'il ne l'est déjà.

«Salute»

Un hommage de la part de BiGG à tous les grands artistes nationaux tels que “Laarbi Batma, Darham, Jil Jilala...” et les artistes internationaux comme “Ray Charles, Temptations, Aretha Franklin...”.Ces artistes qui on influencé sa musique et qu'il admire tant. Un “Salute” de ma part à BiGG pour ce titre!


«Skit (lah i3tina Wajhak)»


Sur un fond de “3lash ya ghzali” une petite discussion entre Masta Flow (Casa Crew) et 9MM (K-libre), la conversation fait rire c'est sur et certain, Masta devrait d'ailleur essayer le one man show! Mais derrière cette note humoristique se cache un vrai problème social, l'hypocrisie! Notre hypocrisie sociale nous ettoufera un jour, dire les choses en face par contre ne tue pas.


«Tgallia Hbass»

Avant de parler du titre je voudrais applaudir le scratch trés réussi de Dj key” sur Tgalliya “7bass”. Si critiquer (pour ne rien dire) était un art les marocains seraient tous des artistes. La critique positive ou négative est la meilleur chose qu'on puisse faire à quelqun puisque c'est grace à celle-ci qu'il pourra avancer, garder ce qui est bon, et améliorer ce qui l'est moins, mais critiquer pour critiquer et se permettre de donner des conseilles voir des ordres à quelqu'un ça c'est inadmissible et surtout inefficace. Bigg est certainement “criticable” (qui ne l'est pas?) et il le sait même qu'il demande à l'être! mais c'est de la critique constructive qu'il parle. Donc avant de critiquer qui que se soit trouvons la bonne formule pr le faire d'abord et faisons notre auto-critique surtout, comme on dit charité bien ordonnée commence par soit meme.

«Interlude»

Petit freestyle de la part de BiGG “almotrreb”.

«Hia»

BiGG rend hommage aux femmes (à sa manière bien sur), en leur dédiant un titre de l'album. Ce que j'ai aimé dans “hia” c'est le fait que même en parlant des filles BiGG a su préserver son côté “hardcore” et il y'a aussi le dénouement avec la question qui tue, de qui sagit-il Bigg?! De sa musique bien sur , une histoire d'amour qui ne risque pas de finir de si tôt. Le beat de Dj Van je ne vais pa le qualifier big la déjà fait. Et comme il le dit lui même pour tous ceux qui disent que parler de la gente feminine fait du rappeur, un rappeur commercial, pensez aux grands noms du rap qui ont tous un jour dédier un titre à Eve.

«Mimti»

Quoi de plus chèr qu'une “mama”? Un titre très touchant, Bigg aka Alkhasser se métamorphose en petit enfant attaché à sa maman et redevant à celle qui l'a élevé et fait de lui ce qu'il est. une maman qui doit surement être fier de son fils. Qui de nous en écoutant ce titre n'a pas eu envie d'aller en courrant voir sa “mama” et lui dire tout ce qu'elle représente pour lui, rare de nous le feront aussi bien que bigg c'est certain mais ça sort du coeur c'est l'essentiel. Un Bigg up à toutes les “dear mamas”!

Le Titre:

À travers « Al khouf » BiGG veut donner l'exemple, c'est-à-dire montrer qu'on peut très bien aimer son pays, être un bon citoyen sans pour autant vivre avec cette peur au ventre sans raison. Pourquoi avoir peur du policier alors que normalement il est là pour notre sécurité, pourquoi avoir peur d'un fonctionnaire de la préfecture, alors que son travail est de nous servir... BiGG cite plusieurs autres exemples très représentatifs. Il lance aussi un appel à cette jeunesse pour qu'elle se réveille et change un peu de conduite, autrement dit pour qu'elle mette place au respect au dépend de la peur, puisqu'il ne s'agit pas de devenir hors la loi ou d'être rebelle mais juste de connaître ses droits, de savoir les imposer et d'éviter le léchage de botte qui ne nous mènera à rien!

Je voudrais terminer en insistant sur l'interprétation vocale de BiGG qui est le reflet de son écriture crue, recherchée et pleine de bon sens. Enfin s'il fallait que je décrive ce titre en 4 mots je choisirai : de la Bombe, Incomparable, Génial, Géant... du BiGG tout simplement !!
Avec lui le Rap Marocain ira loin c'est sur ! Mgharba 'tal moute et BiGG 'tal moute.

Télécharger « Al khouf » en exclusivité sur Raptiviste.net:

BiGG Da DoN aKA aLKhAsER --- aL KhoUFe --- La ChaNSoN Du MoiS SuR RaPTiViSTe

Forum « Al khouf » lache ton avi sur le titre

L'album regorge de bons morceaux mais le 20ème « Al khouf » est un des meilleurs !

BiGG Da DoN aKA aLKhAsER --- 6 MiN 3LiKoM --- 9aMooSSee ZNa9i VoL I


le Titre « .-* 6 MiN 3LiKoM *-. » signé BiGG Da DoN aKA aLKhAsER et un titre qui figure dans la track liste du « MiXtaPe 9aMooSSee ZNa9i VoL I » produit par « ThUG FaCe », un titre comme dit BiGG " m3amer l'instru bel de9a al bakiyaaaaa " qui est comme dabitude un morso KhAsER qui parle du " bab li mabghache it7al o da7k lekrouche men wrahe t9a9i " et aussi de " le97ab li chada tretoire o drari li chada rokna o ba9i " et " de " dyoub liyali li sar7a li l9at fina 3lihe tetghada " et aussi du " 3arbaza li 7ali fhamhome " et d'otre choses et dans 6 minutes.

Télécharger « .-* 6 MiN 3LiKoM *-. » en exclusivité

BiGG Da DoN aKA aLKhAsER --- 6 MiN 3LiKoM --- 9aMooSSee ZNa9i VoL I

« ThUG FaCe » PReSeNTe MiXtaPe « 9aMooSSee ZNa9i VoL I »

Une compilation qui se veut à l'image de ce qu'est aujourd'hui le Rap au Maroc.
L'idée: ThugFace, un des membres du crew tangérois « 9achla » est l'instigateur de ce projet. Son objectif, réunir toutes la scène « Under » marocaine sur une seule et même compile pour montrer que le rap dit « underground » existe bel et bien au Maroc. Pour se faire il a invité plusieurs rappeurs marocains anciens et nouveaux confondus à poser sur la compilation. La réalisation ou le parcours du combattant... en effet pour que la compile « 9amouss Zna9i » voit le jour, ça n'a pas été facile, il y'a eu plusieurs contraintes (temps, pression...) mais la volonté, la détermination et le sérieux des personnes y participants et ceux de l'organisateur ont fait que le projet a été mener à terme.

Les participants:
Il y'a les vétérans comme 9achela, Zanka Flow, Casa Crew, Pen Power, 9mm, 19 Contre-Attak, Underground Ministaz, Bigg, Sharman, Sage-T... mais aussi les tout nouveaux représentés par Tears of Mic, Rabat Crew + Connexion Ded L7ogra, Hospital Underground...et plusieurs autre groupes.

La compilation
Les instrus sont la production de ThugFace lui-même et de Muslim (Zanka Flow), en plus d'une intro scratché par Dj Suspect.
Les morceaux qui y figure sont soit des feats soit des solos, chaque groupe a reçu l'instru sur lequel il doit bosser et bien sur le choix de l'instru qui va aller avec tel ou tel groupe a été fait après analyse du style de chacun, de sa manière d'écrire...

Un BIG UP à toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce projet et espérant que des initiatives pareilles seront de plus en plus nombreuses dans l'avenir.

9aMooSSee ZNa9i VoL I CD1


Trackliste:
01 - intro (Dj Suspect)
02 - 7naychen Part.I (Zanka Flow)
03 - A9wes (RoiBeur Feat. K-Sa7)
04 - Zanka (Azed Feat.9mm) - Auto Prod -
05 - F3ayel Welad 7ram (Sharman)
06 - Mate9natch (19 Contre A-tack) - Auto Prod -
07 - Sa7be (Gang Past) - Auto Prod -
08 - 6 min 3likoume (Bigg) - Auto Prod -
09 - Rap Lmgharba (UM - MehdiMOF & WOlfstar) - Auto Prod -
10 - Shar (Smooth Soulja Feat. 7arbé)
11 - Street Life (Style Souss) - Auto Prod -
12 - Zan9a (Sage-T Feat. 10leuz2RIM)
13 - 3arf Fin Ghadi (Colonel)

9aMooSSee ZNa9i VoL I CD2

Trackliste:
01 - (Apoca - Manethon & La-N)
02 - Hakda 7na 3aychin (9mm Feat. 9aCheLa - Islamic Gun & 7arbé & O-din)
03 - Ana Howa (Mojrim)
04 - 7olm lghorba (Thug Nation)
05 - This Life (Mehdi-Mof FeaT Shadow) - Auto Prod -
06 - Lghorba (7arbé)
07 - Ila konti tasma3 (Sage-T) - Auto Prod -
08 - 7assra (Rabat Crew)
09 - Elha o lbaa (Manethon) - Auto Prod -
10 - Connexion Ded l7ogra (AmineSolo Feat. Nibrou & Mojahid) - Auto Prod -
11 - 3a9lia Dirty (Tears Of Mic) - Auto Prod -
12 - 9lebti wejhek (SmooTh Soulja Feat. Mojahid)
13 - Fhad Chari3 (Zanka Flow Feat. 3rab Souljaz)

Télécharger « MiXtaPe 9aMooSSee ZNa9i VoL I CD1 »

Télécharger « MiXtaPe 9aMooSSee ZNa9i VoL I CD2 »

BiGG Da DoN aKA aLKhAsER --- AU --- BoULeVaRD DeS JeUNS MUSiCeNS

L'année 2006 a été prolifique pour BiGG ! Connu aussi sous le nom d'Al Khasser, il vient de sortir dernièrement un album solo très réussi : Mgharba Tal Mout. Des textes intelligents en darija qui traitent des sujets 100 % Marocains. Tout y passe : le chômage, la prostitution, la corruption, le 16 Mai, la censure... Bref, BiGG ! dit tout haut ce qu'énormément de personnes pensent tout bas. Il a pu également réunir autour de lui Fnaïre, Masta, Muslim, 9mm ou encore DJ Key. Que du beau monde ! Rendez-vous donc au Boulevard pour écouter les titres de ce qui est sans aucun doute un des meilleurs albums Marocains de 2006.

PRoGRaMaTioN DU BoULeVaRD 2006

JEUDI
1 juin

20h00
C.O.C


OUVERTURE

De La Soul (USA)
La Caution (France)
Dj Key (Maroc) & Dj Idem (Suisse)
Bigg (Maroc)
Casa Crew (Maroc)

VENDREDI
2 juin

14h00
R.U.C

TREMPLIN HIP HOP*

Ouverture par les groupes vainqueurs de l'édition 2005 :
Fez City Clan (Fès) K-Libre (Meknès)

19h00
C.O.C

High Tone (France)
Birdy Nam Nam (France)
Rocky & Diesel (UK)
Dj Hak'x (Maroc)
Aeroflot (France)
Half A Moment (Maroc)

SAMEDI
3 juin

14h00
R.U.C

TREMPLIN ROCK/METAL*

Avec MELMOTH (Tunisie), en ouverture et le groupe vainqueur de l'édition précédente ANACONDA (Maroc)

20h00
C.O.C

Moonspell (Portugal)
Dirty Fonzy (France)
Lazywall (Angleterre)
Syncop (Maroc)

DIMANCHE
4 juin

14h00
R.U.C

TREMPLIN FUSION*

Avec INOURAZ (Agadir) & GANGA FUSION (Essaouira)
et les vainqueurs de l'édition précédente :
AZUL (Kénitra) & DAR DMANA (Méknès)

20h00
C.O.C

Clôture et remise des prix

Amarg Fusion (Maroc)
Barry (Maroc)
Karim Ziad & Ifrikya (France Algérie Maroc)

BiGG Prépar une surpise au boulvard pour les fans

L'album de Bigg « Mgharba 'Tal Moute » regorge de bons morceaux mais le 20ème « Al khouf » est un des meilleurs !

Les marocains quelque soit leur sexe, leur âge ou leur milieu social ont tous (ou presque) reçu cette éducation basée sur la peur « Alkhouf ». Partant d'exemples assez banals comme la peur que peut ressentir un enfant de son père ou celle que peut avoir un élève de son enseignant...pour arriver aux cas de figure qui démontrent pour de vrai la servilité du citoyen marocain et sa grande peur de toute personne détenant un certains pouvoir, sa peur du policier, du pacha, du riche... bien qu'il soit très souvent dans son droit.

Le comble c'est qu'on est constamment entrain de nous plaindre parce que nos droits son bafoués, notre liberté opprimée et notre vie contrôlée, mais que fait-on pour que ça change ? Tout le contraire de ce qui devrait être fait, au lieu de faire valoir nos droits on aide ceux qui les bafouent. Les choses ne changent jamais d'elles mêmes, et si on attend que ceux qui ont le pouvoir nous attribue ce que de droit sans qu'on y mette du notre, on se fourre le doigt dans l'œil.

Le Titre:
À travers « Al khouf » BiGG veut donner l'exemple, c'est-à-dire montrer qu'on peut très bien aimer son pays, être un bon citoyen sans pour autant vivre avec cette peur au ventre sans raison. Pourquoi avoir peur du policier alors que normalement il est là pour notre sécurité, pourquoi avoir peur d'un fonctionnaire de la préfecture, alors que son travail est de nous servir... BiGG cite plusieurs autres exemples très représentatifs. Il lance aussi un appel à cette jeunesse pour qu'elle se réveille et change un peu de conduite, autrement dit pour qu'elle mette place au respect au dépend de la peur, puisqu'il ne s'agit pas de devenir hors la loi ou d'être rebelle mais juste de connaître ses droits, de savoir les imposer et d'éviter le léchage de botte qui ne nous mènera à rien!

Je voudrais terminer en insistant sur l'interprétation vocale de BiGG qui est le reflet de son écriture crue, recherchée et pleine de bon sens. Enfin s'il fallait que je décrive ce titre en 4 mots je choisirai : de la Bombe, Incomparable, Génial, Géant... du BiGG tout simplement !!
Avec lui le Rap Marocain ira loin c'est sur ! Mgharba 'tal moute et BiGG 'tal moute.

Télécharger « Al khouf » en exclusivité

Gare Rabat ville, il est environ 21h, je suis en compagnie de BIGG, il fallait absolument immortaliser ce moment !Donc voila l'interview tel qu'elle a était faite, c'est-à-dire sans censure ni montage, une interview en mode underground tout comme l'est le rap de BIGG !

Au tout début, enfin dés qu'on a eu l'idée de l'interview, j'ai voulu préparer un peu les questions que j'allais poser, pour BiGG c'était hors de question ! Donc sans avoir rien préparez du tout on s'est jeté à l'eau. Vous vous en doutez le sujet principale tourne autour de l'album « Mgharba Tal' Mout », sortie, choix des thèmes, les feats, rumeurs...

Une petite précision, soyez indulgent vis-à-vis des questions et de la manières dont elles sont posées, non seulement c'était du « Freestyle » mais être face à BiGG y est pour beaucoup aussi, ne vous leurrez pas c'est quelqu'un de très gentil, très sympathique, et d'une grande modestie, mais il a aussi beaucoup de charisme et de présence.

Un grand MERCI aux personnes grâce à qui l'interview a pu se faire, BiGG tout d'abord, ensuite notre Webmaster et enfin notre Agent spécial 9MM (K-libre).

Bienvenue à bord de « Mgharba 'Tal Moute », il y'a 24 escales de prévu, on s'attardera sur certaines plus que sur d'autres, et pour tous ceux qui resterons sur leur faim il n'ont qu'à choisir l'escale de leur choix et y retourner par eux même après. Prêt ? On décolle !

L'album s'ouvre sur la voix d'un petit garçon qui, à sa manière résume un peu l'opus, vient ensuite le morceaux du même titre que l'album « Mgharba 'Tal Moute » le plus original dans ce titre c'est la dédicace que fait BiGG à la fin où il cite un peu tout les quartiers de Casablanca. Une phrase aussi a retenue mon attention « L'beat Men Lhih W Rap Men Hna » une idée que je partage totalement. Pourquoi se sentir obligé de mettre de la « derbouga » ou du « guenbri » dans l'instru pour que ça fasse marocain, je pense que ça fait plus cliché qu'autre chose. L'album est 100% marocains par les sujets qui y sont traités.

« Bladi Blad »

Un des titres, si ce n'est le titre le plus osé de l'album. Le Maroc, nous le savons est un pays de contraste, il est interdit de boire de l'alcool et pourtant on en vend partout, essayez de fumer un joint en plein boulevard, vous vous retrouverez en plein commissariat avant même de l'avoir allumer, faites un tour aux environ de Kettama, vous verrez autant de canabis qu'il ne vous serez jamais possible de voir nulle part. et des images pareils on peut en donner a volonté, tellement elles sont nombreuses. BiGG et CoLoNeL ont merveilleusement résumé ce double visage du Maroc, en traitant des sujets encore plus sensibles que le canabis ou l'alcool, tels le chômage, la corruption, la prostitution, les événements du 16 mai, des prisonnier brûlés ou encore le parlement dont les membres passe sûrement leur vacances dans un même endroit (infesté de mouche tsé-tsé) puisqu'ils souffrent tous du même symptôme ! bien sur toute cette négativité est nuancée de temps en temps par des passage reflétant le beau pays qu'est le Maroc malgré tout. Et à part le contenu de ce titre, le feat avec CoLoNeL est une pure réussite. Aucun rappeur n'aurait pu posé sur ce thème comme la fait Colonel.

« 3a9el »

BiGG nous raconte son parcours dans le rap, ses débuts, les difficultés qu'il a rencontré, ceux qui l'ont aidé, ses amis, ses faux amis, ses échecs...enfin tout ce qui a fait de lui ce qu'il est aujourd'hui, BiGG aka aLKhaSeR le rappeur connut et reconnut.

« Skizo Fri3 »

BiGG est tombé sur le facteur commun entre tous les marocains. Vous me demanderez lequel ?? Je vous réponds : La schizophrénie bien sur ! (Sans oublier « al khouf » aussi). Qu'on l'admette ou pas nous sommes une société schizophrène par excellence. Tantôt orientalistes, tantôt occidentalistes, et d'autre fois complètement traditionalistes. Constamment déchirés entre une culture « arabo-musulmane » et une autre qui se veut « moderne » et « ouverte ». Feu Sa Majesté le Roi Hassan II a lui-même déclarer un jour: "Le Maroc est un arbre dont les racines sont ancrées en Afrique mais dont les branches s'étendent en Europe". Bien sur la schizophrénie est connu pour avoir des symptômes négatifs et d'autres positifs, en d'autres termes la société marocaine n'est pas si mal au point que ça !
En plus du choix du thème, le choix de l'instru est très judicieux, un des intrus les plus entraînant de l'album, BiGG nous prouve là qu'on peut très bien bouger sur un titre de rap qui traite d'un « vrai » sujet .

« Marra Marra »

Le morceau dénonciateur de l'album! BiGG s'adresse directement et avec audace à toutes ces personnes qui font que le Maroc n'avance pas vers l'avant ou celles qui ralentissent son avancée. Il parle de la censure, des détournements de fonds, de la pauvreté, de la prostitution... tout un tas de sujets tabous qui touche toutes les couches sociales marocaines. Espérant que l'initiative de BiGG fera que ces sujet tabous ne le soit plus parce que c'est en combattant le mal qu'on peut le vaincre !

« Khlinna ghir hnna »

BiGG, Masta Flow et 9MM ont fait de ce titre un petit chef d'œuvre. Déjà le style d'écriture, le son « s » qui revient dans les couplets des trois rappeurs, ensuite le sujet, tous les jeunes marocains veulent quitter leur pays (il faut dire qu'ils ont leurs raisons) mais ce n'est pas toujours une solution. Donc avant d'envisager d'aller à l'étranger, essayons de chercher s'il y'a d'autres alternatives. En tout cas BiGG, Masta Flow et 9MM, eux veule rester dans leur pays et nous on a qu'une envie en écoutant ce titre c'est d'y rester avec eux !

Le premier album marocain à comporter 24 titres, à être aussi osé et surtout à être aussi attendu.
Cet album ne peut être que celui de notre rappeur et Mc national « Bigg » appelé aussi « Al KHaser », surnom que lui ont valu ces textes provocateurs. Ces même textes qui ont fait de lui ce qu'il est aujourd'hui c'est-à-dire le porte parole de toute une génération. La jeunesse marocaine se reconnaît dans ces morceaux, chose tout à fait normale, Bigg met sur papier et en mélodie ce que plein de jeunes n'osent même pas murmurer entre eux ! Et contrairement à d'autres artistes qui optent pour un arabe soutenu ou carrément d'autres langues, Bigg lui s'adresse à son public en darija: « le premier but est de redonner à la vraie DARIJA sa vraie place et la mettre en valeur dans un MAROC qui a tendance a oublier que c'est l'une sinon la seule chose qui nous reste de notre patrimoine ».

« Mgharba 'Tal Moute »
Comme toute chose, tout produit, l'album de Bigg a été accueilli différemment par la critique, certain ont dit de cet album qu'il était osé, d'autres qu'il était carrément vulgaire. Mais personne ne peut lui dénier son originalité ! En d'autres termes on peut aimer ou moins aimer mais on est obligé d'admettre le travail fait derrière, le talent, et l'amour mis dedans.

Cet album traite de tous les sujets chers aux cœurs des marocains mais tellement tabous qu'on en parle rarement pour ne pas dire jamais ! Ainsi on y trouve un aperçu des années de plomb : les incarcérations du bagne de Tazmammart, derb Moulay Chriff...il y'a aussi les détenus de Tindouf ou encore des sujets d'actualité tel que la liberté d'expression (faisant référence aux journalistes incarcérés de Telquel).

Comme le dit Bigg lui-même, tout est dans le titre de l'album « Mgharba 'Tal Moute », car en effet l'Mc comme à l'image de tous les jeunes marocains est fier de sa marocanité, il se sent attaché à ce pays, malgrès que la vie n'y soit pas toujours rose.

Enfin, il est vrai que l'album est une auto-production mais il y'a quand même eu un bon nombre de gens derrière qui ont fait un travail énorme donc BIGG up à ces gens la. Et puis l'album n'aurait jamais pu être ce qu'il est aujourd'hui sans la collaboration du must des rappeurs marocains (Fnaîre, Tizaf, Masta Flow, Colonel, 9mm, Caprice, Lotfi, Muslim, Y-Cine & Skizo) sans oublié la voix R&B marocaine Loubna et les doigts d'or de Dj Key.

Pour résumer, « Mgharba 'Tal Moute » est l'aboutissement d'une année de préparation, 8 ans de galère et surtout 22 ans de vécu dans son pays, son Maroc qui lui est si cher. Et nous le savons, les choses qui nous sont chères nous aimons les voir dans leur parfait état. Bigg, lui, souhaite voir un jour son pays comme il la rêvait et rappait !

Avis personnel :
Bigg pour moi fait partie de ces artistes qui t'inspirent le respect et l'admiration. Je respect l'homme qu'il ai, sa maturité (alors qu'il n'a que 22 ans ne l'oublions pas), sa façon de faire, son parcours, et j'admire l'artiste parce qu'il a su se distinguer des autres rappeurs, il a son propre style, son emprunte à lui et cet exploit la, peut de rappeurs y arrivent ! Donc personnellement je dis un grand bravo à Mr Bigg et qu'il continue à nous régaler par ses chef d'œuvres et à hausser le niveau du rap marocain car ce dernier a vraiment besoin de personne comme lui pour redorer son blason.

Prix de l'album : 30DH (sur chaque vente 3DH seront versés à l'association ASIDD qui construit des écoles pour les enfants habitant les campagnes et les régions montagnardes)

Point de vente : Pour l'instant l'album est disponible uniquement à Casablanca